Dropshipping en France commencer avec 0€

A la fin de cet article je vous détaille comment commencer le dropshipping en France à partir de 0€ et faire vos premières ventes. Mais d’abord qu’en est-il du Dropshipping de quoi s’agit-il ?

Dropshipping en France : pourquoi et comment faire du dropshipping ?

Vous avez entendu parlé du dropshipping et vous avez envie de vous lancer dans cette aventure qui peut vous permettre d’arrondir vos fins de mois et/ou de créer votre propre activité (vous serez alors votre seul patron !) ?

Avant de vous lancer, vous souhaitez tout connaître sur ce mode de commercialisation sur internet ? Ses avantages ? Ses inconvénients ? Vous souhaitez également peut être avoir des informations plus concrètes: comment faire du dropshipping ? Comment créer un site dropshipping pas cher ? Comment trouver des fournisseurs dropshipping en France ou à l’étranger ? Vous recherchez également un exemple de site dropshipping qui fonctionne réellement ?

Cela fait maintenant plusieurs années que j’accompagne des e-commerçants dans la mise en place et le développement de leur boutique en ligne. Certains vendent en dropshipping, d’autres achètent et vendent un stock de produits… etc. Aujourd’hui, j’ai décidé de créer un guide complet pour vous présenter ce mode de commercialisation très apprécié des particuliers.

Le dropshipping c’est quoi ?

Avant de vous livrer les avantages et inconvénients du dropshipping, je vous propose rapidement de vous donner une définition ainsi que de vous présenter le concept.

Je vous démontrerai également que le dropshipping est déjà utilisé par les plus grands sites de e-commerce, et depuis plusieurs années maintenant, sans que vous en ayez réellement conscience.

Définition du dropshipping

Le plus simple pour vous donner une définition du dropshipping, c’est de reprendre la première phrase de la fiche Wikipédia dédiée à ce système de vente. De mon point de vue, c’est la définition la plus simple et la plus compréhensible de ce que représente le dropshipping.

Le drop shipping (en français « livraison directe ») est un système tripartite où le client (le consommateur) passe commande sur le site internet du distributeur (le commerçant), lequel transmet celle-ci au fournisseur (le grossiste), lequel assure la livraison et gère les stocks »

En plus de cette définition du dropshipping, Wikipédia nous livre un petit schéma qui permet d’illustrer très simplement le concept :

dropshipping en france

Le concept du dropshipping, à chacun son expertise

En analysant la définition du dropshipping qui est livrée par Wikipédia, il apparaît que les deux parties se concentrent sur ce qu’elles savent faire de mieux :

  • L’e-commerçant s’occupe de générer des ventes : il se spécialise alors dans son cœur de métier qui est la distribution de produits
  • Le fournisseur ou aussi grossiste en dropshipping, qui prend en charge la production et l’envoi des produits vendus par le distributeur : il se spécialise également dans son cœur de métier, à savoir la production et la logistique.

Le dropshipping, un système plébiscité sur les places de marché

A la lecture de cette définition du dropshipping, il apparaît que ce système est utilisé depuis de nombreuses années par la plupart des grandes places de marché connues telles qu’Amazon, Ebay, Priceminister, Rueducommerce…

En effet, l’ensemble de ces sites proposent à des marques/entreprises/producteurs de vendre leurs produits sur leurs sites en contrepartie d’une commission sur les ventes réalisées.

Par exemple, sur Rueducommerce, si vous achetez un produit de la place de marché, ce n’est pas Rueducommerce mais bien le marchand qui a mis en vente le produit qui vous enverra le produit acheté. C’est typiquement du

Quels sont les avantages du dropshipping ?

Comme je vous l’expliquais en introduction, je vais tenter de vous présenter les principaux avantages du dropshipping aussi bien pour le grossiste que pour le commerçant.

Les avantages du dropshipping pour le grossiste

Quand on parle des avantages du dropshipping, la plupart des sites qui traitent de ce sujet ne présentent que les avantages pour les sites de e-commerce. Très peu d’entre eux ne présentent les avantages pour les fournisseurs. Je me suis dis qu’il serait intéressant de m’intéresser aux bénéfices que pourraient tirer ces acteurs d’un tel système.

Selon moi, le principal avantage du dropshipping pour le fournisseur, c’est d’éviter d’avoir à investir dans un site de distribution sur internet.

Vendre sur internet, une expertise difficile à maîtriser

En effet, il est vrai que vouloir vendre sur internet est attirant pour toutes les entreprises. C’est un bon moyen de recruter de nouveaux clients et de gagner de précieux points de marge grâce à une distribution directe.

Cependant, ce n’est pas parce qu’un producteur dispose d’un site e-commerce qu’il va forcément vendre et pour cause, vendre sur internet est une tâche pas si facile qui nécessite une expertise importante.

Pour rappel, la FEVAD comptabilisait plus de 164 000 sites marchands en France au premier trimestre 2015. Et sur cette masse de sites, 66% ont généré en 2014 moins de 30 000€ de chiffre d’affaires, soit moins de 3000€ par mois. Vous comprendrez aisément que ce n’est pas parce qu’on a un site e-commerce qu’on vend !

Et c’est bien là l’avantage du dropshipping pour un fournisseur : il peut se concentrer sur ce qu’il sait faire, c’est-à-dire produire, et laisse les commerçants s’occuper de la distribution.

C’est par exemple ce que font de nombreuses marques sur Amazon : Samsung par exemple vend ses produits via la place de marché d’Amazon mais se contente de produire et d’envoyer les produits achetés via le géant américain de la distribution.

Les avantages du dropshipping pour le site de e-commerce

Le dropshipping a plusieurs avantages qui incitent beaucoup d’e-commerçants à s’intéresser à ce fonctionnement. Selon moi, il y en a deux qui se démarquent du lot : l’absence du risque lié au stock de produits et l’absence de gestion de la logistique.

L’aspect financier, l’avantage le plus attractif

C’est sûrement le principal avantage du dropshipping : en tant qu’e-commerçant, si vous faîtes appel à un catalogue de produits en dropshipping, vous pourrez vendre des produits sur votre site sans avoir à supporter le risque financier du stock.

En effet, comme nous l’avons vu dans la présentation du concept, l’e-commerçant vend des produits qu’il n’a pas dans son stock. C’est le fournisseur en dropshipping qui s’occupe de produire, d’assumer le risque sur le stock et qui s’occupe d’envoyer les ventes réalisées par le site de l’e-commerçant.

Ainsi, il est possible de créer un site e-commerce et de faire ses premières ventes sans avoir à investir plusieurs milliers d’euros dans l’achat d’un stock.

La logistique, un lointain souvenir

L’autre avantage du dropshipping pour un marchand, c’est l’absence de logistique. Comme je l’évoquais plus haut, c’est le fournisseur qui s’occupe de l’envoi du produit qui a été acheté par un internaute.

Et pour l’e-commerçant, c’est une vraie charge de travail en moins. La logistique, c’est un métier et tout le monde n’aime pas forcément s’occuper d’empacketer et d’envoyer des colis.

En s’affranchissant de la logistique, un e-commerçant se libère du temps pour se concentrer sur ce qu’il sait vraiment faire : distribuer !

Et c’est un véritable avantage car pour arriver à faire des ventes sur internet, il est nécessaire d’avoir de multiples expertises et d’avoir le temps nécessaire pour les mettre en oeuvre : référencement naturel, référencement payant, ergonomie, réseaux sociaux… etc.

Quels sont les inconvénients du dropshipping ?

Comme la vie n’est pas un long fleuve tranquille, il est nécessaire de vous préciser que le dropshipping a également des inconvénients.

Les inconvénients du dropshipping pour les grossistes

Le dropshipping peut également avoir son lot d’inconvénients pour un fournisseur. Selon moi, le plus important est lié aux conditions imposées par les plus grands sites. L’autre inconvénient est lié à la non maîtrise des informations qui circuleront à propos des produits vendus .

La dépendance vis-à-vis des conditions des grands sites marchands

Le principal inconvénient du dropshipping pour un grossiste est lié aux conditions que peuvent imposer les principaux sites marchands.

En effet, nous avons pu voir plus haut que, sur internet, il existe des mastodontes de la distribution. Parmi eux, le géant américain Amazon. En France, les principaux sites de e-commerce tels que Cdiscount, Rueducommerce et consort disposent tous de conditions très strictes pour les vendeurs de leurs places de marché.

C’est sur ces sites qu’un grossiste en dropshipping fera les plus gros volumes de ventes. Il est donc naturel de vouloir les intégrer. Ces inscriptions posent cependant des problèmes liées aux conditions qu’imposent ces grands sites : taux de commission, production de contenus pour les fiches produits, règles spécifiques pour la logistique… etc.

Vous l’aurez compris, intégrer une place de marché implique un cahier des charges qui peut s’avérer compliqué pour les non-initiés. Et si, avec patience et compétence, le grossiste arrive à répondre aux exigences des différentes places de marché, celles-ci n’hésiteront pas à balayer tout ce travail si un autre grossiste leur propose des produits similaires avec une commission supérieure ou même à se sourcer directement chez ses concurrents.

Pour les plus petits sites e-commerce, le grossiste en dropshipping pourra facilement imposer ses conditions. Cependant, les volumes de ventes seront sûrement plus faibles et les problèmes de logistique démultipliés par le nombre de distributeurs.

L’absence de maîtrise des informations produits

L’autre inconvénient du dropshipping pour un grossiste, c’est l’absence de maîtrise des informations qui circuleront sur internet. Nous verrons plus tard que pour qu’un site marchand arrive à se positionner dans les résultats des moteurs de recherche, il faudra qu’il personnalise l’ensemble des fiches de présentation des produits vendus en dropshipping.

Cela implique ainsi un problème de la véracité des informations communiquées par les sites revendeurs car on est alors confronté à un problème basique de la communication :

  • Ce que le fournisseur a écrit pour présenter son produit n’est pas toujours ce que le marchand va comprendre
  • Ce que va rédiger le marchand à propos d’un produit ne correspond donc pas forcément à la réalité.

En proposant des produits en dropshipping, un fournisseur perd ainsi le contrôle des informations qui seront véhiculées sur internet vis-à-vis de ses produits. Cela peut nuire aux produits ainsi qu’à l’image de marque du fournisseur.

Nous verrons plus tard comment limiter le risque lié à cette perte de contrôle des informations.

dropshipping en france

Les inconvénients pour les sites marchands

Au programme : la dépendance à aux fournisseurs spécialisés en dropshipping, la similitude des produits avec les concurrents et l’absence du contrôle sur la relation client.

La dépendance au fournisseur

La dépendance aux fournisseurs est l’un des principaux inconvénients du dropshipping.

En effet, comme l’e-commerçant n’achète pas de stock de produits, il est complètement dépendant de la stratégie prise par le grossiste en dropshipping.

Par exemple, le fournisseur peut décider d’arrêter de produire une catégorie de produits entière ce qui aurait un impact important les ventes d’un site e-commerce spécialisé sur cette catégorie.

La dépendance vis-à-vis du fournisseur est également liée au prix : le fournisseur est totalement libre de modifier ses prix de vente sans avoir à consulter son réseau de distributeurs. Et c’est tout un business model qui peut changer pour un site e-commerce !

Vous l’aurez compris, cette dépendance peut être dangereuse pour la stabilité d’un site e-commerce. Nous verrons plus tard comment minimiser cette dépendance et ainsi limiter les risques liés à celle-ci.

Des produits similaires aux concurrents

Lorsque vous mettez en vente des produits en provenance de catalogues de fournisseurs en dropshipping, vous devez avoir conscience qu’il y a de fortes chances que vos concurrents les mettent en vente également.

Cette dernière phrase est d’autant plus vraie que lorsque vous faîtes appel à des fournisseurs qui ne choisissent pas leurs distributeurs (ils demandent simplement une rémunération pour accéder au catalogue).

Cela signifie que vous risquez d’avoir une offre similaire à vos concurrents et, comme vous ne gérez pas la logistique, vous n’avez aucun facteur différenciant envers vos concurrents. La seule différence étant liée au prix, vous risquez de vous lancer dans une stratégie de politique de prix qui vous fera plus perdre qu’elle ne vous fera gagner.

Nous verrons plus tard comment limiter cet inconvénient du dropshipping, par exemple en allant négocier directement avec des fournisseurs ou en étant plus malin de vos concurrents.

L’absence de contrôle sur l’envoi du produit

Le dernier inconvénient du dropshipping est lié à l’absence de contrôle sur la logistique du produit. Vous aurez compris que ce qui est un avantage peut également être un gros inconvénient pour une stratégie e-commerce.

En effet, comme c’est le fournisseur qui s’occupe de la production et de l’envoi du produit. L’e-commerçant n’a aucun contrôle: aussi bien sur la qualité du produit (est-ce que le produit est conforme à la description qui avait été faîte dans le flux du fournisseur) que sur la qualité de service pour l’envoi de celui-ci (est-ce que le produit a bien été emballé, est-ce qu’il est bien mis en valeur… etc).

Nous verrons plus tard comment réduire le risque lié à l’absence de contrôle sur la logistique.

Comment créer un site dropshipping ?

Il existe de nombreuses solutions pour créer un site dropshipping. Les plus appréciés par les e-commerçants qui utilisent ce mode de commercialisation sont les solutions SAAS, c’est à dire des solutions par abonnements mensuels.

Les solutions SAAS plébiscitée

L’avantage de ces solutions, c’est qu’elles permettent d’accéder à une boutique avec des fonctionnalités professionnelles sans avoir à débourser les quelques milliers d’euros qui sont normalement nécessaires pour avoir un site e-commerce à ce niveau de performance.

Pour faire simple, ces solutions ont développé une plateforme e-commerce avec des fonctionnalités standards et elles la commercialisent à tous les internautes qui veulent ouvrir une boutique en ligne. Elles facturent généralement un abonnement mensuel et une commission sur le chiffre d’affaires.

Le gros avantage de ces solutions SAAS (comprenez solution accessibles depuis un navigateur internet), c’est qu’elles ont développé le module qui permet de vous brancher à des fournisseurs reconnus en dropshipping. Parmi eux, il y a bien sûr le fournisseur chinois de référence Aliexpress ou encore le fournisseur européen BigBuy. Ainsi, en quelques clics seulement, et sans connaissances techniques, vous pouvez créer votre boutique en ligne, importer plusieurs centaines de produits et commencer à vendre sur internet.

Pour permettre à tous les internautes de se lancer, elles vous proposent un site dropshipping clé en main ce qui comprend le nom de domaine, l’hébergement, le design du site et les fonctionnalités de back-office qui vous permettront de personnaliser votre boutique.

Les deux solutions les plus utilisées à l’heure actuelle en France sont Shopify et Dropizi

Mon conseil: de la location à l’achat d’un site

Comme je vous l’indiquais, pour 27€ par mois, il est possible d’avoir une boutique professionnelle. Cette première boutique ne sera pas totalement personnalisée mais vous permettra de faire vos premières ventes et ainsi développer votre chiffre d’affaires (et donc vos revenus). C’est une première étape nécessaires pour ceux qui veulent se lancer avec peu de moyens.

Cependant, lorsque votre activité prendra de l’ampleur et que votre chiffre d’affaires se développera, il sera nécessaire d’investir une partie de vos revenus dans la création d’un site e-commerce avec une solution telle que Prestashop ou encore Magento. En effet, avec une solution SAAS, vous n’êtes pas propriétaire de votre site et vous êtes donc obligé de payer l’abonnement mensuel tant que vous utilisez leur solution.

Développer un site e-commerce avec Prestashop coûte au minimum 1000€. Mais une fois le site lancé, vous serez propriétaire de votre site, vous pourrez le personnaliser comme bon vous semble et n’aurez donc plus d’abonnement à payer.

Autre conseil: donnez vous du temps !

Selon moi, il vous faudra au minimum 3 mois pour vous rendre compte si le travail que vous faîtes sur votre site peut porter ses fruits.

Car, s’il est possible de faire vos premières ventes grâce à de la publicité sur Facebook par exemple, il vous faudra quelques semaines pour comprendre comment fonctionne le référencement naturel et ses avantages (la formation dont je vous ai parlé plus haut vous donnera toutes les techniques, pas de panique ^^). Car c’est grâce au référencement naturel que vous allez pouvoir arrêter d’investir tous les jours dans de la publicité: vous ferez des ventes sans rien investir !

Ne baissez surtout pas les bras si vous n’avez pas encore fait votre première vente provenant de Google après deux semaines d’utilisation de votre site: s’il était aussi facile de faire des ventes, tout le monde se lancerait. Le temps que votre site prenne sa place, il vous faudra investir quelques euros dans des publicités sur Facebook ou les autres réseaux sociaux afin de faire vos premières ventes.

Prenez le temps de vous former petit à petit sur la manière de faire venir des internautes sur votre site, sur les techniques pour les faire acheter et surtout les fidéliser. Et tout cela ne s’apprend pas en 2 semaines.

Les résultats arriveront mais il faudra vous remonter les manches et vous armer de patience !

Exemple de boutique dropshipping qui cartonne

Il y a de nombreux articles qui s’insurgent contre le dropshipping en disant que c’est une arnaque qui ne vise qu’à vendre des abonnements aux internautes qui veulent créer un business. La plupart disent que le dropshipping est une arnaque !

Et pourtant, je pense que le dropshipping est en fait comme toutes les créations d’entreprises: il y a ceux qui vont réussir car ils auront été malins et su se donner les moyens de réussir; et puis il y a ceux qui vont se lancer mais à la moindre difficulté, ils vont abandonner ou délaisser leur boutique.

Pour vous prouver que le dropshipping fonctionne et qu’il est possible de s’en tirer un salaire, je vais vous présenter une boutique de vente en ligne qui cartonne car elle a le parfait axe de communication. Cette boutique, c’est Paul Leroy et est spécialisée dans la vente de montre.

Sa technique marketing est infaillible: elle offre gratuitement ses montres au internautes et ne leur fait payer que les frais de ports, comme vous pouvez le voir dans leur communication sponsorisée sur Facebook:

dropshipping en france

Vous me direz, comment est-ce possible me direz-vous ? Comment ce site peut-il gagner de l’argent en offrant des montres ? La réponse est très très simple:

Voici une montre qui est proposée sur le site Paul Leroy. Comme vous pouvez le voir, elle est bien offerte et les internautes n’ont qu’à payer les frais de ports qui sont de 9,95€.

dropshipping

Sauf que cette même montre, elle est vendue sur Aliexpress au prix de… 1,59€, frais de ports offerts ! Vous l’aurez compris, à chaque fois qu’une montre est vendue sur ce site, le propriétaire de cette boutique dropshipping gagne 8,36€ !

9,95€ – 1,59€ = 8,36€ de bénéfice par vente ! (il faudra cependant retirer les frais liés au paiement qui sont de quelques centimes, ainsi que la commission de la plateforme qui est de 2%). Le site se fait un taux de marge de 1329,24%. En trois ventes seulement, il rembourse son abonnement sur Dropizi… Vous croyez toujours que le dropshipping ne fonctionne pas ?

Le dropshipping, c’est comme toute création d’entreprise, il faut être malin et persévérant pour réussir.

dropshipping

Comme vous pouvez le voir sur le post Facebook, le fait que la montre soit gratuite attire énormément de clients potentiels pour ce site. Et même s’il y a 2 à 3 semaines de délais de livraison, les internautes seront prêts à attendre car ils pensent recevoir une montre gratuite ! En ajoutant une notion d’urgence « Dépêchez-vous: seulement 15 en stock », les résultats sont garantis !

Et ça marche ! Cet internaute a simplement ouvert une boutique sur Dropizi et a sélectionné de belles montres. Il a ensuite créé une super campagne Facebook avec un argument imparable (la gratuité !) et il vend sûrement des centaines de montres par jours.

Comment trouver des fournisseurs en dropshipping ?

Si vous ne passez pas par une solution SAAS comme celles que j’évoquais ci-dessus, il vous faudra trouver des fournisseurs avec qui travailler et vendre vos produits.

Trouver des grossistes qui pratiquent le dropshipping peut s’avérer une tâche chronophage. Cependant, je vous conseille de suivre ces quelques conseils si vous cherchez à trouver les meilleurs fournisseurs en dropshipping. Cela vous évitera de mauvaises surprises et surtout de dégrader l’image de votre site e-commerce auprès de vos clients.

Les sites de grossistes en dropshipping gratuits ou payants

Il existe sur internet de nombreux sites qui répertorient les principaux sites de grossistes en dropshipping. Certaines plateformes sont gratuites. D’autres sont payantes.

Si vous voulez mon avis, fuyez les plateformes qui vous promettent des flux de produits contre une rémunération mensuelle. Pourquoi ? Vous conviendrez qu’il est difficile d’imaginer qu’un grossiste en dropshipping qui a envie d’augmenter ses ventes fasse payer ses éventuels revendeurs rien que pour accéder à la liste de ses produits.

Quant aux sites de fournisseurs en dropshipping gratuits, ne vous arrêtez pas aux résultats de la première page de Google : les meilleurs grossistes sont généralement très mauvais en référencement naturel. Ceux présents sur la première page de Google ne sont pas toujours plus qualitatifs.

N’hésitez d’ailleurs pas à taper le nom du fournisseur dans Google pour lire les avis vis-à-vis de celui-ci. Vous verrez que pour la plupart d’entre eux, ce n’est pas toujours très glorieux.

Comment trouver le meilleur fournisseur en dropshipping ?

Pour trouver le meilleur grossiste en dropshipping, qu’il soit en France, au Canada ou autre part dans le monde, renseignez-vous sur les principaux producteurs de produits que vous souhaitez vendre et contactez les en direct pour leur demander s’ils pratiquent le dropshipping.

Cette étape est chronophage mais vous permettra de trouver les meilleurs fournisseurs en dropshipping. Il en va de votre futur business alors prenez le temps qu’il faudra pour trouver vos fournisseurs. Ne vous jetez pas sur les premiers sites que vous trouverez sur Google : ils sont surexploités par d’autres commerçants et disposent généralement d’une mauvaise réputation.

Comment trouver un fournisseur dropshipping en France ?

C’est une question que se posent de nombreux e-commerçants : comment trouver un fournisseur en dropshipping en France ?

Contactez directement les petits producteurs

Par ailleurs, pour trouver les meilleurs fournisseurs en dropshipping français, la solution la plus simple est de trouver et sélectionner de petits sites e-commerce, qui vendent des produits atypiques ou sur votre thématique, et de les contacter pour leur proposer un partenariat en dropshipping.

Pour qu’un fournisseur français accepte de mettre en place un tel partenariat avec votre site, il faudra que vous ayez de bons arguments. Pour cela, je vous conseille d’avoir déjà une offre sur votre site et d’avoir effectué plusieurs (dizaines/centaines/milliers de) ventes. Vous serez plus crédible aux yeux de vos futurs partenaires.

Pour faire simple, lorsqu’un site tel que Rueducommerce source des sites marchands pour intégrer sa place de marché en dropshipping, les grossistes français sont tout de suite plus réceptifs du fait du potentiel important de ventes que cela peut apporter. Soignez donc votre discours et vos arguments pour que le grossiste comprenne tout de suite son avantage.

Comment réussir à vendre en dropshipping ?

Cette section sera uniquement dédiée aux e-commerçants qui recherchent des conseils pour mettre en place une stratégie de dropshipping efficace. Comme je l’évoquais un peu plus haut dans cet article, il est nécessaire de faire attention à plusieurs points pour éviter les mauvaises surprises.

Voici plusieurs conseils à mettre en application si vous souhaitez vendre des produits en dropshipping sur votre site e-commerce.

Evitez de mettre tous vos œufs dans le même panier

J’ai évoqué cette problématique dans les inconvénients du dropshipping : la dépendance aux fournisseurs. Comme dit l’expression française, évitez de mettre tous vos œufs dans le même panier !

Pour diminuer le risque et votre dépendance à un fournisseur, je vous conseille de faire appel à plusieurs fournisseurs qui pratiquent le dropshipping. Ainsi, si l’un de vos fournisseurs décide soudainement de changer les règles du jeu, ce n’est pas toute votre activité qui sera mise en danger.

Travailler en collaboration avec le fournisseur

Par ailleurs, je vous conseille d’essayer, une fois que vous aurez commencé à faire plusieurs ventes pour un fournisseur, de prendre contact avec lui afin d’entamer une véritable relation de business en multipliant les contacts.

En créant une vraie relation de travail avec votre fournisseur vous n’aurez que des avantages :

  • Une personnalisation de votre compte
  • Un retour de la part du fournisseur sur les produits qu’il vend le plus : si ce n’est pas les mêmes sur votre site, travaillez les !
  • Une négociation plus facile de l’augmentation des taux de marge
  • Une anticipation des futures décisions du fournisseur vis-à-vis de sa production.

Créez et rédigez TOUTES les fiches des produits

C’est sûrement le point d’attention le plus important dans la mise en place d’une stratégie de dropshipping : le contenu dupliqué.

Le contenu dupliqué, un risque pour l’ensemble de votre site

Ce n’est plus un secret depuis plusieurs années maintenant, Google et les autres moteurs de recherche détestent le contenu dupliqué. Tout simplement parce que cela n’apporte aucune plus-value aux internautes.

Pour faire simple, si vous reprenez simplement le flux de produits d’un fournisseur dropshipping et que vous le mettez en ligne sur votre site, vous n’arriverez jamais à vous positionner dans les premiers résultats des résultats de Google.

Pire, en ajoutant massivement des fiches produits contenant du contenu présent sur d’autres sites sur la toile, vous risquez de vous attirer les foudres de Google et consort ! Cela pourrait pénaliser tout votre site.

La création manuelle des fiches, une obligation pour réussir

Ainsi, pour arriver à vous positionner dans les résultats de Google avec un catalogue de produits en dropshipping, vous devrez créer manuellement l’intégralité des fiches produits.

Cela implique ainsi de renommer l’ensemble des visuels produits avant de les mettre en ligne et rédiger l’ensemble des présentations des produits : cet effort de rédaction est une opération très chronophage mais qui est nécessaire pour la réussite SEO de votre site e-commerce.

Commencer le Dropshipping avec 0€ la méthode

Beaucoup de personnes pensent que pour se lancer dans le Dropshipping il faut beaucoup d’argent au départ de l’ordre de 1000€, pour moi c’est juste une façon de voir. On peut très bien commencer le Dropshipping avec 0€. Le hic c’est comme dans tout business plus tu investis, plus tu gagnes alors si vous commencez à 0€, vous gagnerez nettement moins que celui qui a commencé avec 1000€. L’importance de commencer à 0€ prend sa valeur lorsque vous n’êtes pas sûr et vous souhaitez d’abord toucher du doigt la chose pour observer le niveau de difficulté.

Le gros souci pour commencer le Dropshipping, c’est que vous avez besoin d’une boutique or les boutiques en ligne ne sont pas gratuites. A défaut d’utiliser un service en ligne, vous pouvez créer votre propre boutique avec un CMS gratuit comme Prestashop, mais là encore il vous faudra payer des frais d’hébergement en plus du développeur Prestashop, contrairement à Shopify où vous pouvez faire tout par vous-même d’un simple geste. Heureusement pour vous Shopify propose 14 jours d’essai gratuit pour tester votre boutique avec de nombreux thèmes gratuits, de quoi bien commencer.

En dehors de ça il y’a des outils comme Oberlo qui vous permet d’importer des produits directement à partir des boutiques des fournisseurs. Cela facile la tâche grandement aux Dropshippeurs, mais là encore il est payant. Toujours comme par chance, il dispose d’une version gratuite limité à 50 ventes par mois. Vous me direz sans doute c’est petit ! Non ce n’est pas petit pour quelque chose de gratuit.

Avoir une boutique c’est bien beau, mais une boutique qui n’a pas de clients ça ne sert à rien. La stratégie la plus utilisé par les Dropshippeur est la plus publicité sur Facebook, bien que quelque peu cher, elle est extrêmement rentable. Heureusement pour nous il existe une autre méthode sur Facebook pour vendre ces produits : « les GROUPES FACEBOOK  ». Les groupes sont venus changés la donne, si vous êtes dans les groupes de vente de pratiquement 50.000 personnes et que vous publiez régulièrement vos articles dans ces groupes, vous allez forcement faire des ventes. Une autre méthode est Instagram, si vous avez un compte où plusieurs personnes vous suivent ou si vous connaissez un ami qui a un compte avec plusieurs abonnés de l’ordre de 1000. Vous pourrez très bien lui demander de vous faire de la publicité.

Cette méthode que je viens de vous expliquer marche très bien, vous aurez des résultats. Peut-être pas atteindre de grosse somme, mais c’est déjà ça. Ainsi après vos premières ventes vous pourrez réinvestir l’argent gagné pour payer vos abonnements et la pub afin de faire un plus gros chiffre d’affaires.

Beaucoup de personnes abandonnent généralement par ce qu’ils ne font pas bien les choses. Mon conseil avant de vous lancer dans le Dropshipping prenez quelques heures, voir quelques jours pour vous former.

Dropshipping avis: opportunité ou fausse bonne idée ?

Selon moi, le dropshipping peut être une véritable opportunité pour un grossiste ou un site e-commerce à partir du moment où la stratégie mise en place pour le développement de cette nouvelle offre est bien pensée.

Nous l’avons vu, le dropshipping a de nombreux avantages mais également plusieurs inconvénients qui peuvent s’avérer importants. Ainsi, avant de se lancer, il est nécessaire de bien réfléchir à une stratégie pour que cela soit un véritable atout.

En tant que particulier, si vous souhaitez vous lancer sans avoir d’expérience en e-commerce, je vous conseille de bien suivre la formation gratuite que je vous ai conseillé plus haut. Cela vous permettra d’acquérir toutes les bases nécessaires à la réussite de votre projet.

Article tiré du bloc : joptimisemonsite.fr